achat eco-responsable digital

Le digital, un levier au service de la RSE

Le monde d’aujourd’hui impacte celui de demain. Quelle terre souhaitons-nous laisser à nos enfants ? La crise de la Covid et les récents rapports environnementaux sur les bouleversements climatiques nous amènent à une prise de conscience générale : il y a urgence à tous être acteurs du changement !
Chacun doit porter sa part. Pour y contribuer, les retailers doivent re-questionner leurs circuits logistiques, leur gestion de stocks et des déchets, leur parcours client… Voici quelques exemples de parcours pensés RSE, mis en place grâce au digital  :

La précommande : une solution contre la surproduction

mercredi studio meuble sur demande

Nous sommes habitués à un modèle de grande consommation, où la production est faite à l’autre bout du monde. Aujourd’hui, nous prenons conscience de l’empreinte carbone de nos produits. Certaines enseignes l’affichent même sur l’étiquette…

Pour casser ce système, des marques textiles ou de mobilier se lancent dans la pré-commande. Un moyen de fabriquer la juste quantité d’articles en inversant le parcours d’achat : le client paye d’abord et reçoit son produit par la suite. Dans le domaine alimentaire, cela s’applique aussi aux ventes de produits traiteur.

Les bénéfices sont multiples : moins de stocks, moins de soldes forcées pour écouler la production et donc des marges maintenues, moins de gaspillage et de produits à jeter,…

Pour proposer une partie ou tout son catalogue produits en précommande, cela peut se faire soit en ligne par le client, soit en magasin avec un vendeur au moyen d’une interface digitale type  tablette vendeur. Les commandes étant dans les 2 cas orchestrées et gérées par un order management system.

Pour en savoir plus, lisez notre article La précommande, un business model vertueux !

 

Le ship from store : optimiser la livraison pour réduire les Kms parcourus 

Pourquoi préparer une commande web dans un entrepôt à Marseille, pour un client lillois alors que les magasins alentours ont du stock ?! 

Le ship from store (“expédier depuis un magasin” en français) consiste à faire préparer par les équipes en magasin des commandes passées en ligne, pour du retrait sur place (en mode click and collect) ou de la livraison à domicile. 

L’expédition depuis le magasin permet d’optimiser les coûts et les délais de livraison en misant sur la proximité, et aide les magasins à écouler plus rapidement leurs propres stocks. L’enjeu est bien sûr aussi environnemental puisqu’il évite à un colis de traverser toute la France !

picking digital mobilité

Ce changement de  paradigme nécessite un order management system, clé de voûte de la gestion et de l’orchestration de commandes. Il permet la validation de la prise en charge de la commande,  la notification des clients (génération des mails de prévenance et transactionnels) et la fluidité des échanges avec les transporteurs. 

 

 

Disposer d’une solution accessible en mobilité, permet aux équipes d’être réactives, surtout quand ce n’est pas leur tâche principale. Il est donc recommandé de les équiper d’une application permettant d’être notifié d’une commande à préparer, d’être informé de son contenu et de son type (click and collect, e-reservation, livraison…) et de mutualiser plusieurs commandes afin d’optimiser le temps de picking.

 

La mutualisation des stocks

On l’aura compris, le stock et son emplacement géographique sont deux leviers importants pour réduire l’impact environnemental. Mais que faire quand son réseau de magasins ne permet pas la mise en place du ship from store ?

Certaines enseignes choisissent de se partager un même entrepôt et s’orientent vers la Gestion Mutualisée des Approvisionnements (GMA), aussi connue sous le nom de “mutualisation logistique”, “supply chain collaborative” ou “pooling”.

Chacun dispose de sa zone de stockage et profite d’un espace commun qui permet par exemple de partager un camion de livraison avec d’autres. Tout comme l’expédition depuis le point de vente, cela permet de trouver un lieu d’expédition au plus près des ses clients et d’éviter le transport d’un camion à demi-charge en optimisant son taux de remplissage.

Une logistique qui devient aussi omnicanale puisqu’elle peut à la fois servir un client web et livrer un réassort magasin. Une bonne vision de ses stocks unifiés est alors nécessaire pour gérer en temps réel les stocks.

Anti-gaspillage : non aux déchets !

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), avec ce que l’Europe jette chaque année à elle seule, on pourrait nourrir 1 milliard de personnes, soit l’intégralité des personnes qui souffrent de malnutrition dans le monde.

Les distributeurs doivent prendre leur part de responsabilité en proposant des solutions intelligentes de gestion des déchets.

Un emballage abîmé ou dont l’information est erronée? Une DLC (date limite de consommation) trop courte? Un produit rejeté suite à une erreur logistique ou dévalorisé par son gabarit, sa forme… ? Des solutions existent pour remettre « dans le circuit » ces articles voués à la benne. 

L’application Too Good To Go, par exemple, est une application mobile danoise permettant aux commerçants alimentaires (boulangeries, restaurants, supermarchés …) de proposer leurs invendus à prix réduits sous la forme de paniers à sauver. Précurseur dans ce domaine, Too Good To Go a depuis inspiré d’autres initiatives, et nous accompagnons d’ailleurs certaines d’entre elles. 

Vous habitez en Bretagne ? Commandez des paniers de produits frais avec Finisterestes 29. L’enseigne récupère les fruits et légumes hors gabarit, rejetés par la grande distribution, et les propose à la vente en point relais. 

Dans le nord, Porketto by JB VIANDE, spécialiste en viande de porcelet & cochon de lait, propose depuis peu d’acheter tous ses produits « hors normes » qui auparavant été « détruits ». Des morceaux de viande de belle qualité non conformes pour le BtoB, qui sont désormais disponibles pour les particuliers sous forme de colis à prix fortement réduits retirables dans des casiers réfrigérés en point retrait.

 

Pour ces deux enseignes, Keyneosoft met en place une application permettant aux consommateurs de visualiser les bons plans autour de chez eux et de commander et payer les paniers. Nous équipons aussi les points relais d’une solution permettant de réceptionner les marchandises et de valider le retrait des colis. Elle permet le cas échéant de la vente sur place via un terminal d’encaissement mobile.

La seconde vie : réutiliser plutôt que jeter

On en parlait déjà en 2020 (voir notre article), les corners “seconde vie” sont désormais monnaie courante en magasin. Dans le textile, pour proposer une alternative à Vinted, les marques ont développé leurs propres réseaux et permettent aux clients de revendre les articles dont ils n’ont plus l’utilité (Jacadi, Petit Bateau, ID Kids, Tape à l’Oeil, …) 

Une façon de fidéliser sa clientèle et d’attirer des nouveaux clients avec une offre seconde main. Pour éviter cependant de trop stocker et de faciliter la recherche d’une taille précise par exemple, le digital peut être d’une grande aide ! En effet, créer un e-shop dédié permettant de filtrer, trier les produits et de passer commande permettra de simplifier la tâche du client.

Vous souhaitez imaginer de nouveaux parcours digitaux qui s’inscrivent dans une démarche RSE ? Keyneosoft vous accompagne dans votre projet ! N’hésitez pas à nous contacter

Derniers articles :

tendance retail

Tendance New retail – juin 2022

Comme chaque mois, voici les quelques exemples de parcours ou concepts New Retail qui nous ont marqués. Nous avons visité Carrefour Flash ! Invité par

New retail nouveau parcours d'achats et de vente

Tendance New retail – mai 2022

Voici quelques parcours et concepts New Retail qui ont retenu notre attention ce mois-ci : Oxybul ouvre un shop in shop aux Galeries Lafayette Haussmann​, la Fashion cube ouvre son premier Mégastore, Castorama adapte son offre aux pros​, ​Monoprix développe la livraison avec Amazon, Amazon et son concept “style » alliant online et offline​, Connected retail by Zalando

Inscrivez-vous à la newsletter

Ou suivez-vous sur notre page LinkedIn

Partager ce post

Un projet ? Contactez-nous !

Expert new retail

Nos experts vous conseillent !

SUIVEZ- NOUS : 

Contactez-nous